E-Utilitaire.fr

Pourquoi acheter un utilitaire léger électrique ?

utilitaire léger électrique

Les voitures électriques ont été le choix de millions de particuliers. La construction automobile a permis le développement de cette offre auprès des professionnels par la création de véhicules utilitaires légers électriques.

Un utilitaire léger électrique permet aux professionnels de participer à la transition écologique tout en réduisant leurs coûts. Comment faire son choix ? De quelle autonomie dispose un utilitaire léger électrique et quel type d’entretien ? Pour quels coûts ? Quelles sont les aides existantes ?

Une autonomie rapide et fiable adaptée aux transports de marchandise

L’autonomie d’un utilitaire électrique léger varie en fonction du modèle : le temps de charge complet peut prendre 9 heures comme 30 minutes pour une distance variant de 70 à 200 km.

Les constructeurs automobiles ont développé des modèles qui permettent de déplacer jusqu’à 2 tonnes de marchandises avec la mise en place de moyens de sécurité en fonction des demandes des professionnels. En fonction de votre activité, il est aussi possible de choisir un modèle équipé de groupes frigorifiques afin de transporter des produits au frais.

Un entretien réduit et peu coûteux pour les professionnels

Il est impératif d’entretenir son utilitaire léger électrique afin de conserver son état dans le temps. En fonction du modèle, l’entretien est différent et nécessite un coût plus ou moins important. Généralement, les professionnels seront surpris du bas prix de l’entretien. Étant donné qu’un modèle de moteur électrique contient seulement 10 pièces, l’entretien est jusqu’à 40 % moins cher qu’un moteur mécanique. Pour les autres pièces du modèle, le coût est principalement inférieur, mais reste lié à la durée d’utilisation. Un petit véhicule utilitaire léger peut effectuer jusqu’à un million de kilomètres.

Attention aux batteries des modèles : elles se changent tous les sept à dix ans. Totalement électroniques, ces batteries ne peuvent supporter un nombre de charges sans perdre en capacité.

Puisque les manipulations des freins sont moins sollicitées grâce à la récupération d’énergie lors du freinage, que vous n’avez pas de boîte de vitesse et que la lubrification du moteur n’est pas nécessaire, le coût de la maintenance de cet investissement sera moins élevé.

Le bonus écologique : faire des économies tout en respectant l’environnement

L’état encourage les investissements des entreprises dans l’achat de véhicules utilitaires légers électriques. Des aides financières sont disponibles pour les particuliers depuis leur vente sur le marché, mais depuis peu, l’État a développé un système arrangeant pour les professionnels : la Taxe sur les Véhicules de Société est exonéré et s’ajoute à l’aide financière.

L’entreprise doit vérifier que les utilitaires légers électriques choisis soient de la catégorie M2 et N2 qui concernent la possibilité de transporter 8 personnes et le transport de marchandises. Ils doivent aussi bénéficier de la dérogation de poids et d’un poids total.

Cette aide est adressée à tout individu domicilié ou établit en France. Elle engage cependant des contrats sur la durée : pour la location, un engagement d’une durée minimum de deux ans est nécessaire pour l’achat, la revente du modèle ne peut pas être réalisée sans avoir parcouru 6000 kilomètres et l’avoir utilisée six mois.

Outre la pollution de l’environnement, la pollution sonore des villes sera diminuée : un utilitaire léger électrique est silencieux et ne dérangera aucun voisin lors de la livraison du matin.

Un utilitaire léger électrique est un investissement qui permet à une entreprise de bénéficier d’une aide de l’État afin de participer au respect de la biodiversité. L’offre se multiplie et propose aux entreprises des modèles toujours plus proches de leurs activités variées.