E-Utilitaire.fr

Leasing utilitaire de 30 m3 : offres et devis

utilitaire 30 m3

De la simple citadine aux utilitaires les plus volumineux, aujourd’hui le leasing est la solution d’acquisition la plus adaptée. Entre souplesse de la formule et économie substantielle, il ne faut pas louper le mouvement. On vous explique comment faire un leasing pour un utilitaire de 30 m3.

Le leasing, le financement des entreprises

Aujourd’hui, on ne parle plus de la valeur d’un utilitaire. Vous ne savez peut-être d’ailleurs même pas le prix pour un achat ferme de votre utilitaire de 30 m3. Cette situation s’explique grâce au leasing qui permet de ne plus avoir à acheter un véhicule mais qui permet de le louer. Le montant mensuel est calculé selon le kilométrage prévisionnel, la valeur de l’utilitaire et le nombre d’années de location. Le leasing se fait généralement sur un contrat de 2 à 4 ans.

Il y a deux options au leasing, la LOA et LLD. La première n’est que très peu employée par des professionnels qui préfèrent largement la LLD. La Location Longue Distance permet d’inclure dans le tarif mensuel les coûts d’assurance, d’entretien et de réparation. L’utilitaire de 30 m3, qui reste la propriété du loueur, est donc toujours en parfait état mécanique. C’est particulièrement appréciable quand on est un professionnel de compter les yeux fermés sur son matériel. À la fin du contrat, vous avez juste à rendre le véhicule. Selon l’état de dégradation, des frais de restitution peuvent s’appliquer. Ensuite, vous pouvez tout à fait renouveler votre contrat de leasing par un nouveau. Vous pourrez repartir alors avec un utilitaire de 30 m3 neuf, ou un tout autre véhicule en fonction de vos besoins.

Le fleet management pour optimiser son leasing

Dès lors que l’on a plusieurs véhicules dans son parc automobile, que des utilitaires ou autres, il est judicieux de laisser la gestion à une entreprise spécialisée dans le fleet management. Ce terme anglophone signifie simplement gestion de flotte. Le savoir-faire d’une entreprise de gestion est d’optimiser tous les coûts liés à vos véhicules. Négociation des contrats de leasing, gestion des kilomètres, suivi des entretien et réparation, optimisation des contrats d’assurance et de leurs coûts, il y a de très nombreux paramètres. Le fleet management permet aussi un suivi et un contrôle des personnes ayant accès aux véhicules comme le suivi des infractions routières ou bien encore l’initiation à l’écoconduite pour une meilleure maîtrise des dépenses de carburant.

Bien choisir son leasing

Si vous n’avez qu’un ou quelques utilitaires de 30 m3, vous allez gérer seul ou en interne votre flotte de véhicules. Il y a alors quelques données à prendre en compte pour signer un bon contrat de leasing, la valeur de la mensualité n’est pas la seule donnée. Il est en effet important que les services liés à votre contrat soient optimisés pour l’usage professionnel que vous ferez de votre leasing. Le contrat permet-il d’adapter le kilométrage prévisionnel ? Et en cas d’immobilisation ai-je accès à un véhicule de remplacement ? Ce sont des exemples de questions à se poser afin de s’assurer que le contrat réponde à tous vos besoins dans toutes les situations. C’est alors que vous pourrez vous dire que vous avez réussi votre leasing.