E-Utilitaire.fr

Quel utilitaire pour le transport de moto ?

moto transport utilitaire

Être motard, c’est aussi s’équiper d’un utilitaire. Si l’esprit n’est pas le même entre l’aspect liberté de la moto et le côté pratique de la fourgonnette, elle reste souvent nécessaire pour déplacer la moto. Mais dans ce cas, comment choisir le bon modèle d’utilitaire pour sa moto ? On vous donne quelques indices.

Les critères de choix

Pour transporter une moto dans un utilitaire, plusieurs critères sont à prendre en considération selon vos besoins et votre moto. La question du volume est centrale. Il faut nécessairement que vous puissiez mettre la moto dans la caisse arrière du fourgon. Il faut suffisamment de place pour la mettre debout, mais aussi pour la protéger. Il faut l’arrimer solidement, ce qui demande un peu de place aussi pour faire le tour de la moto et l’attacher avec sangles et câbles. Si vous avez besoin de place, nul besoin non plus d’en avoir de trop. Si un VUL léger suffit, il n’est pas nécessaire de viser un fourgon de 20m3, votre moto risquerait de se sentir seule. Cela vous coûterait aussi inutilement cher en matière de location le cas échéant, ou au péage et en carburant. On peut réfléchir à la présence d’un hayon, surtout si votre moto est lourde, s’il s’agit d’une pièce de collection, ou si vous n’êtes pas deux pour la poser dans la caisse de l’utilitaire.

Les utilitaires les plus adaptés au transport d’une moto

Une moto à mettre dans la caisse arrière d’un utilitaire, voici quelques valeurs sûres qui font environ 5 m3 :

  • Fiat Scudo
  • Fiat Doblo
  • Renault Trafic
  • Citroën Jumpy
  • Peugeot Expert
  • Ford Transit Connect

Pour le transport de motos dans le même utilitaire, on peut passer au volume supérieure avec par exemple :

  • Fiat Ducato
  • Renault Master
  • Peugeot Boxer
  • Mercedes Sprinter

Comment bien acquérir son utilitaire pour moto ?

En fonction de votre usage, il peut être intéressant de se poser la question de l’acquisition de votre utilitaire. Avez-vous besoin d’un fourgon pour une unique fois ? Dans ce cas, une location classique suffit. Au contraire, le transport d’une moto est-il récurrent ? Dans ce cas, le leasing semble être une solution intéressante. Le principe est de ne payer sa location en leasing qu’en fonction du kilométrage prévu au contrat. Avec une utilisation ponctuelle, votre kilométrage restera limité et le leasing aura un prix raisonnable, tout en conservant les avantages du système.

L’assurance est un sujet primordial aussi. Il faut s’assurer que la valeur de la moto, plusieurs milliers d’euros voire plus, est bien prise en charge en cas d’accident. En effet, elle est considérée comme une marchandise à partir du moment où elle se trouve à l’arrière de votre utilitaire. En cas d’assurance souscrite au travers d’un leasing, il est tout à fait possible d’y faire aussi les modifications nécessaires pour vous assurer d’être bien couvert.