E-Utilitaire.fr

Leasing utilitaire de 22 m3 : offres et devis

leasing utilitaire 22 m3

Le leasing est devenu la norme lorsqu’il s’agit, particuliers comme entreprises, de se procurer un nouveau véhicule. Les entreprises en sont d’ailleurs encore plus friandes tant cette solution et sa souplesse correspondent aux besoins des professionnels. C’est pourquoi on vous explique ici comment faire un leasing pour un utilitaire de 22 m3.

Le leasing, le financement des entreprises

Hier, on achetait son véhicule professionnel comme utilitaire. Aujourd’hui, on le loue pour quelques années, généralement entre 2 et 4 ans. C’est ce que permet le leasing au travers de deux solutions distinctes, la LOA et la LLD. Les professionnels font très majoritairement appel à la LLD, Location Longue Durée. Cette formule permet de payer une mensualité basée sur le prix du véhicule indexée sur la durée du contrat et le kilométrage autorisé au contrat. Ca, c’est le principe du leasing. La particularité du leasing est en plus d’inclure les frais d’entretien, réparation et assurance. Ainsi, votre budget pour cet utilitaire de 22 m3 est fixe. C’est un atout indéniable pour une entreprise qui aime toujours la régularité de ses dépenses. De plus, vous n’avez qu’à rendre le véhicule en fin de contrat, c’est bien plus simple que de le revendre. Il y a toutefois des frais de restitution si l’utilitaire a été abimé pendant la location. Une fois le contrat terminé, vous pouvez en refaire un autre pour rouler à nouveau avec un utilitaire de 22 m3 neuf, et parfaitement entretenu.

La LOA n’offre pas cette souplesse car les frais d’entretien ne sont pas inclus. Les frais du premier loyer majoré font de la LOA une location finançant l’achat du véhicule, ce qui est justement possible après la location. Si l’utilitaire finit d’être payé à crédit, il devient une charge pour les entreprises, d’où le peu d’appétence pour cette formule.

Leasing et Fleet management, le couple idéal

Le fleet management, c’est le terme anglophone pour parler de gestion de flotte d’entreprise. Lorsque l’on a plusieurs véhicules, utilitaires de 22 m3 et autres, il est nécessaire de passer par un fleet management. Cette solution se fait en interne avec du personnel formé ou en externe via une société dont c’est la compétence. L’idée est d’optimiser toutes les facettes du leasing pour diminuer les coûts, gérer au mieux les entretiens de véhicule, faire les choix les plus judicieux en matière de consommation ou encore négocier les contrats d’assurance, en termes de coûts et de services.

Bien comprendre son leasing pour un utilitaire de 22 m3

Si vous ne faites pas gérer votre flotte de véhicules, vous allez gérer vous même la location de votre utilitaire. Il faut bien comprendre que la valeur de la mensualité n’est pas la seule donnée à prendre en considération. Par exemple, votre assurance doit être adaptée à votre profession, ce qui n’est pas forcément le cas d’un contrat type pour un leasing. Le choix du kilométrage doit pouvoir être remis en cause par un avenant s’il ne correspond pas à votre usage du véhicule. Il faut au final que chaque paramètre de votre leasing pour un utilitaire de 22 m3 réponde au plus près de vos besoins. C’est ça un leasing réussi.