E-Utilitaire.fr

Quel utilitaire pour un électricien ?

électricien

Des utilitaires, il en existe une variété assez importante qui ne permet pas de définir facilement lequel est le plus adapté à votre profession. De la micro-fourgonnette au fourgon de 20 m3, il y a de vastes possibilités. Essayons de voir ensemble quel utilitaire est à conseiller pour un électricien.

Les critères de choix

Pour bien sélectionner un utilitaire en fonction de vos besoins, quelques éléments sont à contrôler.

PTAC pour Poids Total Accepté en Charge. Il s’agit du poids maximal du véhicule avec, y compris donc le châssis, le conducteur et ses passagers ainsi que les marchandises transportées. L’utilitaire se définit par un PTAC situé entre 1,5 et 3,5 tonnes. Dans cette gamme de volume, il n’y a pas besoin d’avoir un permis de conduire spécifique, le B pour les voitures est suffisant.

Les dimensions du fourgon. Il est nécessaire d’avoir du volume dans une camionnette pour transporter son matériel professionnel. La longueur, largeur et hauteur de la partie arrière de votre fourgonnette est donc primordiale. Ces mesures devraient vous faciliter la vie en fonction de la taille de ce que vous transportez régulièrement.

La marque et le prix. Dans le domaine des utilitaires, il faut savoir que beaucoup de modèles sont très similaires les uns aux autres puisque appartenant tous au même constructeur, sans même parler du design peu innovant. Il sera donc plus utile de comparer les motorisations. C’est le moment aussi de s’interroger sur la pertinence du choix d’une LLD, LOA ou bien encore d’un achat ferme.

Les types d’utilitaires pour un électricien

Le VUL est un véhicule utilitaire léger. Visuellement, on peut le comparer à un Ford Transit ou un Renault Trafic. C’est un véhicule particulièrement appréciable car il permet de transporter des marchandises avec son volume raisonnable. Le VUL peut tout à fait convenir à un électricien.

La fourgonnette est le modèle en dessous du VUL. Son volume est nécessairement plus petit mais peut tout à fait correspondre aussi à l’activité d’un électricien qui n’a pas de gros volume à transporter. Visuellement, la fourgonnette est du volume d’un Peugeot Partner ou d’un Renault Kangoo. L’avantage de ce type de véhicule réside aussi par son faible gabarit qui le rend maniable et facile à garer en ville. Avec moins de charge, il est aussi plus économe en essence.

Bien choisir son utilitaire

Si ces deux modèles semblent tout indiqué pour un artisan électricien, encore faut-il que ce dernier fasse le bon choix concernant son véhicule et son financement. Par exemple, le leasing permet de maîtriser les coûts liés à son véhicule grâce à ce système de location pour lequel vous ne payez que les kilomètres parcourus. Il existe deux façons de faire un leasing, par une LLD ou une LOA. Mais vous pouvez aussi opter pour un achat ferme, ce qui est possible à terme avec une LOA. Cela permet par exemple de conserver des aménagements spécifiques à votre métier d’électricien que vous auriez fait dans la cabine arrière.